Comment prendre du muscle – Les principes basiques en musculation

0 Flares 0 Flares ×

prendre du muscleSans vous mentir, ce qui suit s’adresse surtout aux hommes (les femmes pourront trouver leur bonheur sur le net en cherchant un peu…)

À part pour les novices absolus qui peuvent se permettre de s’entrainer n’importe comment et prendre du muscle en mangeant à peu près n’importe quoi.

Entre 14 et 20 ans, il suffit juste de bien manger et la commande (le système hormonal en ébullition) ordonne à votre corps de se développer (tant les os que les muscles) même si vous ne pratiquez aucun entrainement.

Mais après cet « état de grâce », rappelez vous bien que c’est l’entrainement qui importe AVANT l’alimentation.

Il faut s’entrainer INTENSÉMENT afin de mettre son corps dans un état de croissance (comme il l’était pendant la période de la vie se situant entre la puberté et l’age adulte).

Pour activer le développement musculaire, vous devez donc re-créer une sorte d’état « artificiel » de croissance grâce à la pratique de la musculation. D’ailleurs, la musculation reste la seule façon d’arriver à replonger notre corps dans cet état là.

C’est pour cela que chacune de vos séances de musculation doit être intense. Si ce n’est pas le cas, vous n’aurez pas assez traumatisé votre organisme pour l’obliger à sur-construire du muscle.

Il est toujours bon de rappeler les principes du bodybuilding (même si vous les connaissez déjà) :

  • Les exercices de musculation détruisent du muscle.
  • Après une séance de musculation, tu as donc perdu du muscle.
  • Le muscle va se reconstruire pendant ta phase de repos (notamment pendant le sommeil) :
  • Il se reconstruira en excès (ou pas) en fonction du stress que la séance de musculation lui aura causé.
  • Ce sont les protéines contenues dans tes aliments qui vont reconstituer les cellules musculaires perdues (car le muscle est dans sa majeure partie constitué de protéines et d’eau).
  • Essaye de dormir tôt et au moins 8h par nuit.
  • Le muscle s’adapte très facilement à l’effort. Il faut donc l’empêcher de s’adapter, soit en variant les exercices (il y a plusieurs exercices pour un même muscle), soit en progressant (augmentation successive de la charge de travail).
  • Si tu veux faire grossir ton muscle :
  • Il faut le stresser, l’empêcher de s’adapter, le surprendre.
  • Si ton muscle s’est habitué à sa charge de travail alors il n’a pas BESOIN de grossir.
  • Si :
  • Tu augmentes ta charge de travail.
  • Tu varies les exercices.
  • Alors :
  • La solution naturelle que ton muscle emploiera pour essayer de s’adapter à l’effort avenir est de GROSSIR.

Ne pas oublier qu’un muscle se développe parce qu’il veut se sur-adapter à la stimulation qu’il a subit (ceci en prévention à la stimulation qu’il subira éventuellement dans le futur). Du coup, mieux vaut privilégier l’irrégularité car si le muscle s’adapte à sa stimulation qu’il subit, il n’aura alors AUCUNE raison de se développer encore plus.

comment se muscler
SuperMusculation est une formule prônant une « musculation sans matériel » grâce à laquelle vous apprendrez (non seulement) tout ce qu’il faut savoir pour prendre du muscle, pour perdre du gras, mais vous aurez surtout accès (en ligne) à un espace membre sécurisé comportant plus de 110 vidéos d’exercices et un programme d’entrainement adapté pour vous.

 
Notez bien que la partie ALIMENTATION n’a pas été abordée dans cet article car il s’agissait ici de rappeler les bases de l’entrainement en musculation. D’ailleurs, les pratiquants avancés (les bodybuilders) consacrent 65% de leur préoccupation à l’alimentation et seulement 35% à l’entrainement, car ils ont de plus en plus de mal à prendre du muscle (au fur et à mesure qu’ils en prennent).

Leur corps s’étant tellement adapté aux efforts exceptionnels (et arrivant à leurs limites physiques de développement musculaire) que l’entrainement ne peut presque plus rien pour eux s’ils ne mettent pas le paquet sur l’alimentation, compléments alimentaires, stimulateurs hormonaux, etc.

Bon ok, l’essentiel à savoir sur l’alimentation est :

  • Manger beaucoup (2 fois plus que d’habitude en terme de calories)
  • Manger bien (alimentation 2 à 3 fois plus protéinée que d’habitude pour les muscles,  riche en glucides pour l’énergie et riche en « bons » lipides pour les hormones)

 

Voila.

Je défie quiconque de contredire ce qui est écrit dans cet article 😉

Donnez votre avis que vous soyez d’accord ou pas.

Bon développement musculaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>